Conférence Internationale de l'Education - 2001

Sciences

Belgique

 

Progrès scientifique et enseignement des sciences :
connaissances de base, interdisciplinarité et problèmes éthiques

retour à
la carte

Opération Sources

Belgique

L'Opération Sources du Fonds Mondial pour la Nature (WWF-Belgium) est une campagne éducative qui se base sur une idée de campagnes/actions qui a été mise en œuvre pour la première fois en 1989 par la Fédération des Scouts Catholiques en Belgique. Elle vise divers publics dont les élèves. Elle comporte, par ailleurs, une dimension de recherche scientifique appliquée.

L'Opération Sources est une série de campagnes de mesure de la teneur en nitrates des eaux de sources et de puits. Ces campagnes, faites en compagnie des élèves, supportent la démarche éducative pour l'école primaire, qui, à travers l'exploitation pédagogique des thèmes en rapport avec les ressources en eau, éduque à son utilisation rationnelle ou à lutter contre sa pollution.
Orientée vers différents publics ( 3e degré de l'enseignement primaire et secondaire, grand public à travers les médias, et aussi public famille ) l'opération a pour but d'informer, de sensibiliser ces publics et de les responsabiliser en les invitant à des engagements significatifs en faveur de la préservation et/ou de l'amélioration des ressources en eau douce.

Ces campagnes sont organisées pour mettre en place des réflexes de participation et de responsabilisation des populations dans la gestion de l'eau et de l'environnement en général, et à montrer ce qu'un partenariat entre divers acteurs peut permettre de réaliser dans cette optique.

Coordinateurs : Luc Michiels et Jo Van Cauwenberge
Opération Sources WWF
Chaussée de Waterloo, 608 B-1050 Bruxelles, Belgique
Tel : +3223400962
Fax : +3223400938
Courriel : operation.sources@wwf.be

Partenaires institutionnels
Fondation Universitaire Luxembourgeoise FUL
Partenaires financiers
Departement Lerarenopleiding de l'Université du Gand Union des Assureurs de Belgique

Convention signée en novembre 1993 ; fin du projet décembre 1999

Evaluation par le FUL