Rwanda         print

rwanda

Mujawamariya Jeanne d’Arc

spacer

Secrétaire d’Etat Chargée de l’Enseignement Primaire et Secondaire

spacer

Dr MUJAWAMARIYA Jeanne d’Arc est née le 13 Mars 1970 à KIGALI.
Après l’école Primaire à Remera (KIGALI), elle réussit l’examen d’Etat pour entrer à l’école secondaire, Section Scientifique (Biologie – Chimie) où elle finit en 1990.
Elle commence des études Universitaires à l’Université Russe de l’Amitié du Peuple (ancien Université Patrice Lumumba) qui la conduiront à une Maîtrise en Chimie en 1997. Elle obtient son Doctorat en Chimie - Physique en 2001 à l’Institut Indien de Technologie Roorkee (IIT- Roorkee)-Inde.
Chargée de Cours Associé à l’Université Nationale du Rwanda où elle donnait le cours de Chimie – Physique, elle continue à diriger les mémoires des étudiants finalistes. Elle a 7 publications dans des Journaux Internationaux (Analytical Chemistry, Actuators, Talanta, Analytica, IEEE – Sensors). Ses recherches se basent surtout sur les sensors et les membranes polymères basées sur les métaux lourds.
Secrétaire d’Etat Chargée de l’Enseignement Primaire et Secondaire depuis 2003.
Elle est mariée et mère de 2 enfants.

spacer

L’éducation constitue un droit fondamental de l’homme et un outil essentiel pour s’assurer que tous les citoyens Rwandais femmes et hommes, filles et garçons réalisent leur plein potentiel. Le développement des ressources humaines constitue l’un des facteurs principaux qui aident à atteindre le développement social et économique durable.

Après le génocide de 1994, le secteur de l’éducation, ainsi que d’autres secteurs de la vie nationale, ont traversé une situation d’urgence dans laquelle l’objectif principal était de réorganiser et d’essayer de relancer le système de l’éducation qui s’était effondré.

Actuellement nous avons entamé une nouvelle phase de développement et par conséquent, le secteur de l’éducation a besoin d’une nouvelle politique. Le Rwanda, comme tant d’autres pays se trouve maintenant à la croisée des chemins avec les engagements d’aboutir à quelques objectifs de développement international, tels que l’Enseignement Primaire Universel (EPU), l’Education Pour Tous (EPT), et avec certains autres besoins de développement à différents niveaux dans le secteur. Par ailleurs, le système de l’éducation doit aussi rencontrer les lignes directrices définies par la Vision 2020, le Document Stratégique pour la Réduction de la Pauvreté, la politique de Décentralisation, et la politique de la Technologie Informatique et de la Communication. La nouvelle politique du secteur de l’éducation devrait être le reflet de ce nouveau milieu politique. Ce milieu exige à ce que tout domaine d’activité économique soit géré comme secteur, la nécessité donc d’adopter une approche sectorielle (SWAp) s’impose pour que le secteur de l’éducation puisse recevoir la contribution de tous les acteurs.

Le Gouvernement de l‘Unité Nationale a décidé de reconstruire le Rwanda comme une nation caractérisée par les valeurs clés comme: l’unité, le respect des droits de l’homme, le patriotisme et le travail assidu. Le Rwanda a aussi décidé de bâtir une économie basée sur le savoir et dirigée par la technologie.

Les priorités clés du DSRP incluent les Objectifs de Développement International de l’EPT vers 2015 et la réduction de l’inégalité des sexes dans l’éducation; l’approvisionnement des manuels scolaires et des curricula appropriés à tous les niveaux du système éducatif; la formation d’enseignants plus spécialement au niveau du primaire; et la transmission d’une éducation au VIH/SIDA à tous les enfants dès le bas age.