Bureau international d'éducation
Tel.: +41.22.555.06.00
Fax: +41.22.555.06.46
Email

Content Section

Etude documentaire comparative internationale et analyse des curricula de lecture du Burkina Faso, Niger et Sénégal

GPE_Etude_Doc

Détails

Dans le cadre du projet Améliorer les acquis de la lecture dans les trois premières années du primaire (2013-2016) le BIE a amorcé, en partenariat avec l’Université de Genève (UNIGE), la réalisation d’une étude diagnostique nationale et internationale qui permette de mettre en évidence les éléments nécessaires à prendre en compte pour l’amélioration du curriculum de lecture dans chacun des pays du projet (Burkina Faso, Niger, Sénégal). Ce travail de recherche est constitué de deux volets complémentaires : une analyse comparative internationale d’initiatives réussies en lecture ainsi qu’une analyse des documents curriculaires nationaux des pays impliqués dans le projet. S’appuyant sur une large collecte de documents ainsi que sur des observations de pratiques d’enseignement de la lecture en salle de classe et des entretiens avec des acteurs du système éducatif, il permet de répondre aux problématiques suivantes :
  • Quelles sont les méthodes de lecture actuellement discutées dans la communauté scientifique et leurs mises en œuvre ? En quoi les méthodes déjà existantes peuvent-elles constituer des bonnes pratiques ?
  • Que signifie « apprendre à lire dans un contexte multiculturel » notamment lorsque la langue apprise est une langue seconde et qu’elle n’est pas ou peu pratiquée dans la communauté de l’élève ?
  • Qu’implique le fait d’apprendre à lire dans des contextes aux contraintes didactiques particulières, où les manuels scolaires sont insuffisants, où les enseignants sont peu formés, où les élèves sont très nombreux en classe, etc. ? Que doit-il être envisagé dans un tel contexte?
  • Quel alignement curriculaire existe-t-il ? Une cohérence entre le curriculum prescrit, les manuels scolaires et matériels d’enseignement, la formation des enseignants, les approches et pratiques d’enseignement et l’évaluation peut-elle être observée ?
  • Quels sont les points forts et les points faibles des curricula d’enseignement de la lecture actuellement en vigueur et/ou en réforme dans les trois pays du projet?
En traitant ces questions centrales, ce rapport constituera une base d’informations et de réflexions solide qui permettra aux Ministères de l’éducation du Burkina Faso, du Niger et du Sénégal de faire des changements éclairés dans leur curriculum et ainsi contribuer à l’amélioration des résultats d'apprentissage de la lecture dans les trois premières années du primaire.