Bureau international d'éducation
Tel.: +41.22.555.06.00
Fax: +41.22.555.06.46
Email

Content Section

Les Seychelles lancent la seconde phase de l’Initiative relative au Cadre d’analyse de la qualité de l’éducation générale (CAQEG)

Les Seychelles ont lancé la seconde phase de l’initiative CAQEG, devenant ainsi le troisième pays partenaire à lancer cette phase après l’Égypte et le Royaume d’Arabie saoudite. 

Les Seychelles ont lancé la seconde phase de l’initiative CAQEG, devenant ainsi le troisième pays partenaire à lancer cette phase après l’Égypte et le Royaume d’Arabie saoudite. L’atelier de la seconde phase de l’initiative a été officiellement lancé par la ministre de l’Éducation des Seychelles, Mme Mcsuzy Mondon. Ont participé au lancement de l’atelier des membres des équipes techniques et de l’équipe de direction du ministère de l’Éducation, ainsi que des responsables d’autres départements et unités du Gouvernement des Seychelles. Le BIE était représenté par Mme Leah Sikoyo, Spécialiste de programme et Coordonnatrice de l’initiative CAQEG, et par le Dr Joshua Muskin, un consultant du BIE.

 

Dans son discours liminaire, la ministre de l’Éducation a mis en avant le timing opportun de l’initiative CAQEG, qui a été lancée à l’heure où le ministère était en train d’élaborer son Plan stratégique à moyen terme pour la période 2013-2017 et au-delà. Elle a rappelé que la première phase de l’initiative menée aux Seychelles en 2013 avait servi de processus de validation interne pour les éléments clés du projet de plan stratégique. Elle a remercié l’UNESCO-BIE pour l’expertise apportée en soutien au ministère lors de l’opérationnalisation des domaines d’intervention prioritaires de son plan stratégique à moyen terme comme activité principale de la seconde phase de l’initiative CAQEG. Elle a souhaité aux participants un atelier fructueux et une seconde phase couronnée de succès dans le cadre de la transformation du système éducatif des Seychelles.

 

Avant le début de l’atelier, l’équipe nationale de base en charge de l’initiative CAQEG a mis en place des équipes techniques pour chaque domaine d’intervention prioritaire identifié, à savoir le développement et la révision du curriculum ; le développement et l’évaluation du curriculum relatif à l’éducation et à la protection de la petite enfance ; l’évaluation continue et l’évaluation des programmes ; le curriculum/la formation axé(e) sur les compétences ; l’éducation inclusive axée sur les élèves ayant des besoins éducatifs spéciaux ; l’intégration des TIC dans le curriculum, l’apprentissage et la gestion ; et l’enseignement et la formation techniques et professionnels. Au cours des cinq jours sur lesquels s’est déroulé l’atelier, qui a eu lieu du 13 au 17 juillet 2015 au sein du Centre de formation pour adultes et de formation à distance situé dans le district du Mont Fleuri aux Seychelles, les équipes techniques ont reçu l’appui de l’équipe du BIE afin d’élaborer des plans d’action détaillés en vue du développement et de la mise en œuvre d’activités dans chaque domaine d’intervention prioritaire.

 

Communiqué de presse (en anglais) :