Bureau international d'éducation
Tel.: +41.22.555.06.00
Fax: +41.22.555.06.46
Email

Content Section

Production de matériel pédagogique favorisant l’apprentissage de la lecture au Burkina Faso

(08-09-15)

Le Bureau international d’éducation (BIE-UNESCO) et le Ministère de l’Education du Burkina Faso organisent conjointement, du 9 au 11 septembre 2015, à Ouagadougou, une réunion dédiée à l’amélioration des capacités  d’apprentissage de la lecture dans les premières années du primaire. Cet évènement s’inscrit dans un programme d’assistance aux trois gouvernements du Burkina Faso, du Sénégal et du Niger, coordonné par le BIE et financé par le Partenariat Mondial de l’Education (GPE) : «Améliorer les acquis de la lecture dans les trois premières années du primaire : intégration du curriculum, enseignement, support d’apprentissage et évaluation» (2013-2015).

 

Il s’agit du troisième et dernier atelier d’une série dont l’aboutissement sera la production de trois documents curriculaires destinés à orienter un plan d’action national centré sur l’enseignement de la lecture. Ces documents ont été élaborés par un comité de rédaction burkinabé, constitué par le Ministère, et soutenu par une équipe d’experts du BIE. Ils incluent un guide d’enseignement et une boîte à outils, tous deux consacrés aux pratiques d’instruction de la lecture / écriture, ainsi qu’un module de formation adapté aux contenus des deux premiers documents. L’atelier spécial du 9-11 septembre vise à assister le comité de rédaction dans la phase de révision. Elle réunira les membres du comité, tous des experts du Ministère de l’Education de Base du Burkina Faso, et des spécialistes de la lecture / écriture des Universités de Genève (Suisse) et de Koudougou (Burkina Faso).

 

La discussion s'appuiera sur les développements consécutifs des deux précédents ateliers, qui se sont déroulés respectivement à Bobo Dioulasso (janvier 2015) et à Koudougou (mai 2015). Le premier atelier a permis de définir les domaines et changements à considérer en priorité dans la perspective d’une amélioration des résultats d’apprentissage de la lecture / écriture au plan national. C’est à cette occasion également que les participants ont défini les contenus de chaque document, et décidé de la création d’un comité d’écriture en charge de leur développement. Le second atelier avait pour objectifs principaux la révision des versions préliminaires du guide d’enseignement et de la boîte à outils, et l’analyse de la version existante du module de formation en didactique du français. Le travail collectif réalisé à l’occasion des deux réunions a permis d’affiner les contenus du guide et de la boîte à outils, et de convenir d’une intégration de composantes spécifiques à la lecture / écriture dans le module de formation. Ces activités sont destinées à un plus large effort d’optimisation de l’alignement curriculaire.

 

Le BIE s’est engagé à soutenir le travail du comité de rédaction burkinabé à distance. Le résultat de ce travail d’élaboration sera présenté dans le cadre d’une réunion finale, devant aboutir à un consensus général et à la validation nationale du matériel produit. L’atelier programmé du 9 au 11 septembre vise à procurer une assistance technique directe aux membres du comité de rédaction. Une spécialiste de la lecture mandatée par le BIE facilitera les travaux de la préparation à la production de chacun des trois documents. Le soutien du BIE prend la forme d’une assistance technique sur le terrain, doublée d’un suivi à distance, à des fins de validation du matériel produit. Le Ministère de l’Education du Burkina Faso supervisera la révision finale du guide, de la boîte à outils et du module de formation. Il assurera en outre le renforcement des capacités au sein des acteurs du système éducatif amenés à utiliser ce nouveau matériel. Les trois documents seront testés dans le cadre de la nouvelle réforme curriculaire, dont le lancement est prévu pour octobre 2015 pendant l’année scolaire 2015-2016.