Bureau international d'éducation
Tel.: +41.22.917.78.00
Fax: +41.22.917.78.01
Email

Content Section

Établir la base des connaissances

Les données de la recherche sur la nature de l’apprentissage s’accumulent de manière impressionnante et rapide. Toutefois, cette accumulation de connaissances n’est pas véritablement mise à profit pour améliorer les pratiques visant à faciliter l’apprentissage.
imagelarge502_24
Il existe un paradoxe intéressant dans le domaine de l’éducation : le fait de disposer de toujours plus de données de recherche et de connaissances sur la façon dont nous apprenons ne se traduit pas automatiquement par une amélioration de notre façon d’enseigner et d’apprendre. Il faut tout d’abord aller chercher ces connaissances dans le contexte de recherche dans lequel elles ont été générées. Il faut ensuite les traduire de manière appropriée afin de les appliquer dans les politiques et les pratiques. Enfin, ces connaissances doivent être gérées et organisées afin d’être accessibles en cas de besoin et être mises à jour de manière continue au fil des nouvelles découvertes.

Le BIE sert de centre neutre d’échange des connaissances en collaborant avec les partenaires de la recherche afin d’identifier, de sélectionner et de mettre à disposition des responsables de l’élaboration des politiques, des spécialistes et des praticiens les dernières connaissances, conclusions des recherches et pratiques en matière d’élaboration, de développement et de mise en œuvre du curriculum visant à optimiser les possibilités d’apprentissage.

Le BIE s’efforce également de faciliter les relations entre la communauté des chercheurs, les responsables de l’élaboration des politiques et les praticiens (ces relations étant souvent à la fois insuffisantes et irrégulières). Nous nous employons à promouvoir le dialogue tout en prônant l’utilisation des données de recherche disponibles, pertinentes et empiriques afin d’orienter les politiques et les pratiques.