Bureau international d'éducation
Tel.: +41.22.555.06.00
Fax: +41.22.555.06.46
Email

Content Section

A propos de la Communauté de pratique

La Communauté de pratique (COP) en matière de développement curriculaire sert de plate-forme de discussion grâce à laquelle les questions de changement curriculaire peuvent être débattues et mises en place dans le cadre d’une approche holistique visant à déterminer et à mettre en œuvre les objectifs de développement durable (ODD, mieux connu sous son sigle anglais SDGs ).
yp20160217094216058

La COP facilite le partage des points de vue, des approches, des expériences et des données, ainsi que les opportunités concrètes de participation à des programmes et à des projets de renforcement des capacités institutionnelles. Grâce à cette approche, la COP encourage la coopération horizontale de manière permanente. En tant qu’espace ouvert, la COP facilite le partage des points de vue, des approches, des expériences, des pratiques innovantes, des résultats de recherche et des analyses. Elle offre aussi des opportunités concrètes de participation à des programmes et à des projets de renforcement des capacités institutionnelles autour de thèmes liés au curriculum. Ces projets communs sont basés sur les demandes et les besoins identifiés par les éducateurs eux-mêmes. Grâce à cette approche, la coopération horizontale Sud-Sud et Sud-Nord est encouragée par la COP de manière permanente.
 

Depuis sa création en juin 2005, la COP a co-organisé ou participé à 98 ateliers, séminaires, conférences et réunions couvrant toutes les régions du monde. Les coordinateurs des Points focaux de la COP sont basés en: Afrique (4), Asie (2), Europe (3), Amérique latine (3) et dans les Etats arabes (2).  Au cours des années 2007-08, à travers la COP et en étroite collaboration avec les bureaux de l’UNESCO, les Ministères de l’éducation et les organisations internationales, le BIE a co-organisé neuf ateliers régionaux et quatre conférences sur l’Education pour l’inclusion. Ceux-ci ont eu lieu en préparation pour la 48e session de la Conférence internationale de l’éducation (CIE, 25-28 novembre 2008, Genève) intitulée «L’éducation pour l’inclusion : la voie de l’avenir». Ces ateliers et conférences ont contribué à une meilleure compréhension du contenu et de la portée de l’éducation pour l’inclusion dans une perspective interrégionale, et à l’identification des préoccupations communes concernant les politiques éducatives et curriculaires.

Activités

  • Points focaux dans toutes les régions de l’UNESCO – réaliser des activités régionales à travers la coordination entre des spécialistes du curriculum très renommés et des acteurs de développement. Études comparatives interrégionales – découvrir les points communs et les différences entre les systèmes éducatifs et les processus curriculaires de diverses régions.
  • Partenariats universitaires autour des objectifs de l’Education pour tous (EPT) – promouvoir et faciliter la production et le partage des recherches sur des questions centrales en éducation.
  • La COP est aussi engagée dans d’autres activités telles que le pilotage d’une nouvelle Banque de ressources mondiales pour le renforcement des capacités en matière de changement et de gestion curriculaire, ainsi que dans l’élaboration d’une base de données des expériences de différentes situations d’apprentissage, dans le but d’encourager les réformes de l’éducation de base et des jeunes, basées sur les compétences dans le domaine de l’éducation de base et de l’éducation des jeunes. Par ailleurs, la COP travaille aussi sur des projets de recherche comparative en matière de curriculum et sur le développement des approches globales pour renforcer les capacités (du dialogue politique aux changements concrets dans les écoles, par exemple en Amérique centrale).
Senior Programme Specialist

Mr Renato OPERTTI